19/05/2004

03-02

 

 

Acrylique sur papier - 50X70

 

"Le temps passe sur vos toiles comme des nuits sans sommeil. Vous arpentez les chemins des mondes dans l'espoir d'une renaissance d'à venir. Vous ne peignez pas, vous tracez haut et fort les sillons de vies, ceux qui mènent aux fenêtres de l'existence.
de là, l'air souffle beau. il nous envole, nous, "regardeurs" de vos nuits d'étoiles, vers l'essentiel visible; une ouverture possible, une échappée belle". Cyril Berthault-Jacquier




16:51 Écrit par Julie-tte | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.